Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agenda

      Commémoration fin de la 2ème Guerre Mondiale 
  08/05/2013
10h
Monument aux morts

 

21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 21:20

Ce mercredi à Créteil, les socialistes ont présenté leurs propositions pour la sécurité, qui reposent sur quatre grands principes:
I. Bâtir une société qui crée de la sécurité
II. Assurer une présence quotidienne des forces de sécurité et de la justice
III. Ouvrir l’éventail des réponses pour une sanction proportionnée de chaque acte
IV. Moderniser le fonctionnement des forces de sécurité et de la justice

Aidez nous à préparer le changement en 2012!

Pour être informé de nos initiatives, préparer avec nous l'alternance, et nous aider à convaincre, inscrivez vous à notre newsletter:
 

>> Télécharger le texte

Partager cet article
Repost0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 16:36
Invité ce mardi 17 août aux 4 Vérités sur France2, David Assouline est intervenu sur la question de la sécurité rappelant que le gouvernement stigmatisait certaines catégories de la population et réduisait le nombre de policiers et de gendarmes sur le terrain tout en s'adonnant à de «grandes déclarations», or cela «empêche le débat». Le secrétaire national à la communication et à la mobilisation s'est montré très préoccupé sur le sujet de la sécurité, qui est «l'un des premiers droits de l'homme pour les citoyens» a-t-il rappelé.
 
David Assouline a évoqué le travail des élus et des maires sur le terrain qui «mettent des moyens pour la sécurité» et qui font tout pour que cela se passe bien. Pour faire reculer l'insécurité, le sénateur a insisté sur la question de l'éducation afin que les jeunes puissent se construire un avenir, tout en fédérant tous les acteurs de la vie publique (services sociaux, police, mairie). David Assouline a également mentionné les contrats locaux de sécurité et de prévention créés par Lionel Jospin.
 
Interrogé sur la politique d'expulsion des Roms opérée par le gouvernement Sarkozy, David Assouline s'est montré très critique : «c'est ignoble, c'est le gouvernement du désordre».
 
Partager cet article
Repost0