Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agenda

      Commémoration fin de la 2ème Guerre Mondiale 
  08/05/2013
10h
Monument aux morts

 

15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 22:47

drapeau_europeen.jpg

 

Ce 13 mars 2013, le Parlement européen a voté contre le budget européen proposé. 

Harlem Désir, premier secrétaire et député européen, s'est associé à ce vote avec 505 autres députés européens. Il a ainsi déclaré via Twitter : 

Pour l'Europe et pour soutenir François Hollande dans son bras de fer contre les conservateurs, je vote avec le Parlement le rejet du budget de l'Union européenne en l'état.

Le budget proposé avait été adopté en février par les dirigeants de l'Union européenne, et prévoyait notamment la baisse de certains crédits. Pour le Premier secrétaire du Parti socialiste, ce budget ne permet pas de favoriser la croissance et l'emploi, comme le souhaite le président de la République. 

La résolution rejetant le budget européen a réuni 506 voix contre 161.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 21:56
Retrouvez toutes les interventions de la Convention, les vidéos, reportages, photos...

Les militants socialistes ont approuvé à 87,4% le texte de la Convention «nouvelle donne internationale et européenne», élaboré sous la direction de Laurent Fabius et Jean-Christophe Cambadélis.
 
«Plus de 55.000 adhérents se sont déplacés et 87,4% se sont prononcés en faveur du texte», a indiqué à l'AFP Pascale Boistard, secrétaire nationale à l'organisation et aux adhésions, soit un taux de participation de 36,4%.
 
Les vidéos de la Convention
 
Le texte de la Convention
(avec les amendements)
Partager cet article
Repost0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 20:49

Le Parti socialiste déplore l’attitude de l'Europe dans la crise financière qui touche la Grèce et qui fait souffler un grand vent d’inquiétude sur la zone euro.
 
L’Union européenne a trop tardé à réagir. L’impuissance du moteur franco-allemand est palpable. L'inefficacité de la Commission européenne est dommageable. Surtout, la montée des égoïsmes est redoutable pour l'avenir de l'Europe. Si cette crise des finances publiques n’est pas arrêtée, c’est toute l’Europe qui va subir une deuxième crise financière très grave. Il faut que les européens comprennent qu’en aidant un État membre, aujourd’hui la Grèce, c’est l’ensemble de la zone euro qu’ils vont aider.
 
Il faut faire vite clair et fort pour bloquer la spéculation des marchés qui ont l'impudence de jouer contre les États qui se sont endettés pour les sauver.
 
Il faut tirer les leçons de la crise de l'euro en imposant des politiques de coopération et un gouvernement économique à l’échelle de l’Union européenne.
 
Le PSE et le Parti socialiste, dès le début de la crise, ont demandé l'urgence et proposé des modalités de protection de la zone euro par l’application et l’extension de l'article 122 du Traité de Lisbonne. Ils considèrent qu’on ne peut concevoir la solidarité comme un élément de dernier recours.

 

Communiqué
Jean-Christophe Cambadélis, Secrétaire national à l’Europe et à l’International 
Michel Sapin,  Secrétaire national à l’économie 

 

Idées liées à ce communiqué: 
Partager cet article
Repost0